Menu
en-USfr-FRde-DEit-ITes-ES

Question

Qu’est-ce l’effet de « kick-back » pour un disque à tronçonner, diamant ou abrasif ?

Réponse

Aussi appelé effet de rebond, le « kick-back » est une réaction très violente occasionnée par le pincement d’un disque de tronçonnage dans le matériau lors de la coupe. Lorsque ce pincement se produit, le disque est immobilisé, et l’énergie cinétique est transmise à la machine qui peut alors, selon le point de pincement du disque, rebondir vers le haut et frapper l’opérateur, la gorge ou l’épaule, ou bien se déporter violemment vers l’avant et casser le poignet de l’opérateur ou toucher une personne qui se trouve dans son axe de travail.

Bien que rare, le kick-back peut être donc la cause d’accidents graves. Ces accidents peuvent conduire à des arrêts de travail et, dans les cas extrêmes, ils peuvent provoquer le décès de l’utilisateur.

Les problèmes de kick-back concernent principalement l’activité du tronçonnage avec une machine portative des disques diamants ou agglomérés.

Les causes les plus fréquentes du pincement sont connues et peuvent être très facilement évitées en suivant strictement les recommandations suivantes :

  • Utiliser des disques conformes aux normes de sécurité européennes EN 13236 pour les outils diamant, ou EN 12413 pour les disques agglomérés
  • S’assurer que la partie découpée peut tomber librement pour éviter que le matériau pince le disque
  • Faire tourner le disque 30 secondes minimum à vide pour vérifier s’il ne vibre pas de manière excessive et qu’il n’y ait pas d’effet « wobbling »
  • Toujours couper en ligne droite et à 90° par rapport au matériau à découper
  • Ne jamais forcer sur le disque ou la machine pendant la coupe

Les bonnes pratiques suivantes sont recommandées aux utilisateurs dans tous les cas :

  • Toujours tenir la machine à deux mains
  • Toujours se tenir à côté de l’axe de travail de la machine
  • Porter les équipements de protection individuels
  • Ne jamais forcer sur l’outil pendant la coupe
  • Avoir une position stable
Ces pratiques n’évitent pas en elle-même le kick back, mais peuvent en limiter les conséquences s’il venait à se produire.

 

Pour en savoir plus :